• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Reprendre l’entreprise de mon père ?

Je suis présentement aux études. J'ai choisis un domaine passionnant et plein de défis. Je vous avoue avoir choisi ce programme sans trop y penser. Me disant que tout ce qui touche de près ou de loin au monde du numérique, ça vaut le coup. 

Je ne sais pas par contre trop ce que je vais faire ensuite. Il y a tellement de possibilités, mais une en particulier: l’entreprise de mon père. En effet, mon père ne me force pas, mais il cherche une relève, et il aimerait bien que ce soit moi. Faut dire que mes emplois étudiants se sont pas mal tous passés avec lui, chaque été. Je connais très bien l’entreprise et mon champ d’étude aiderait fortement l’entreprise à mon père (et hypothétiquement la mienne) à fleurir du bon côté. 

Après avoir travaillé longtemps dans le remplacement toiture sainte-anne-des-plaines, aujourd'hui, ce qu’il fait, c’est qu’il produit des meubles pour les commerçants, des étagères et des présentoires. Il a développé une expertise et des liens pas possibles. Par contre, il ne connaît rien au numérique. C’est certain que ça lui prendrait une boutique en ligne pour la gestion de ses ventes en B2b (business to customer). Les entreprises sont prêtes à ce type de gestion. Et pouvoir mieux informatiser le système d’inventaire, ce serait tellement incroyable. 

Donc oui, mon père aimerait beaucoup qu’à la sortie de mes études, je reprenne tranquillement sa place et que je puisse apporter ma nouvelle expertise de ma maîtrise. Maîtrise que je terminerai d’ailleurs dans moins d’un an si tout se passe bien. Je suis déterminée à rester temps plein et à terminer le plus rapidement possible.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Est-ce que vous pensez que je devrais bientôt prendre la relève. Est-ce que vous pensez que je m’épanouirai autant que si je pars directement mon truc ? Tant de questions et encore trop peu de réponses.

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires.

 

The author:

author

Je suis un jeune photographe amateur. J'ai développé le goût de la photo lors d'un voyage au Sénégal. Je savais qu'il me serait impossible de conserver dans ma mémoire toutes ces images, tant les belles que les plus difficiles. J'ai une opinion sur presque tout. Mon rêve serait d'ouvrir ma propre galerie d'art. D'ici-là, je viendrai discuter avec vous de tout et de rien. De toutes ces idées farfelues qui me trottent dans la tête du matin au soir. On devrait bien s'amuser!